Catégorie : Rédactionnel

Mais qu’est-ce qui peut bien intéresser la presse ?

Mais qu’est-ce qui peut bien intéresser la presse ?

Ce qui intéresse un journaliste, c’est ce qui est susceptible d’intéresser son lectorat. Facile à dire, on peut avoir quelques précisions supplémentaires ?

Pour savoir quelles informations pourraient intéresser votre magazine préféré, il faut évidemment tout d’abord bien connaitre le journal en question. Savoir quels sujets sont retenus, quelles tendances sont retranscrites, quelle approche de l’actualité recherche le journaliste.

Ensuite, il faut connaitre les spécialités des différents journalistes. En cas de doute, contactez le standard du journal pour leur demander quel journaliste serait intéressé par votre sujet. Il est toujours préférable d’envoyer votre communiqué directement à la bonne personne.

Voici les caractéristiques des sujets qui les intéresseront en priorité :
– C’est original
– C’est nouveau
– C’est innovant
– C’est dans l’air du temps ou à la mode
– Ca fait le lien au niveau local de l’actualité nationale ou internationale
– Ca fait le lien avec un autre sujet traité
– C’est un événement
– Tout le monde parle de ça

Pour un commerce, il est parfois difficile d’obtenir du rédactionnel car les journalistes se montrent frileux : en effet, ils ne sont pas là pour faire de la publicité ! En tant que commerçant, votre communiqué ou votre sujet devra donc se défendre d’être à la fois original et non-concurrentiel, c’est-à-dire que personne ne fait ce que vous faite dans le périmètre de la diffusion du support presse.

Dans votre communiqué de presse : donnez à voir les différents axes de lecture de votre événement qui pourraient intéresser les journalistes. Il faut des titres factuels et accrocheurs. Ce ne sont pas des titres d’articles, mais des synthèses de ce que vous souhaitez leur dire.

sujet qui intéresse la presse
quel sujet intéresse la presse

Et c’est parti pour l’envoi du communiqué !
(sujet à suivre dans un futur article…)

Le rédactionnel dans vos supports de com : à qui écrivez-vous ?

Le rédactionnel dans vos supports de com : à qui écrivez-vous ?

Vous devez parler de vous ou de votre activité dans une plaquette, un site Internet ou un autre support de communication ? Voici quelques conseils pour se faciliter la rédaction et le point sur les écueils à éviter sur un point essentiel :

 

A qui écrivez-vous ?

Pour savoir comment rédiger, il faut être au clair sur le destinataire du message, son niveau de connaissance du sujet et surtout, sa motivation à vous lire !

Si vous écrivez à des jeunes, il ne faut pas pour autant employer un langage « jeune’s » qui vous serait étranger. On ne communique pas bien quand on se déguise. Par contre, rien ne sert de leur parler de leur plan retraite si vous souhaitez leur vendre des prestations bancaires : la plupart du temps, ça ne les intéresse pas !

 

On récapitule : parler ou communiquer vers quelqu’un, ce n’est pas le singer, c’est trouver un terrain d’entente. Le challenge de la communication, c’est un peu comme draguer quelqu’un que vous venez de rencontrer : il faut lui montrer de l’intérêt, de l’estime, de la compréhension, du respect et se montrer digne de confiance.

 

Nos conseils en la matière :

  1. N’essayez pas à tout prix d’adopter le langage de l’autre si ce n’est pas du tout le vôtre.
  2. Assurez-vous que le destinataire du message connaisse les termes techniques que vous souhaitez employer. Certes, quelques termes techniques et vous aurez l’air « pro » en montrant que vous maîtrisez le sujet. Mais trop de mots alambiqués et vous perdrez votre lecteur en chemin !
  3. Trouvez un sujet ou une entrée en la matière qui intéresse le destinataire du message. Imaginez-vous en train d’avoir cette conversation avec la personne pour vérifier que cela va l’intéresser (c’est une techniques comme une autre ;-)).
  4. Mettez-vous à la place de la personne visée pour voir dans quelles circonstances elle pourrait avoir envie/besoin de ce que vous voulez lui proposer.
  5. Personnalisez le discours.

 

Et pour tester cette méthode à toute épreuve, vous pouvez aussi convaincre un inconnu de voir accompagner pour boire un café en ville. Ça marche aussi !*

 

Et prochainement, les conseils pour le rédactionnel !

 

 

 

* La rédaction ne saurait être tenue pour responsable des succès et échecs en la matière.