Faire sa rentrée, partir du bon pied

Faire sa rentrée, partir du bon pied

Vous avez fait le plein de soleil ? Vous êtes bien reposé ? D’attaque pour la rentrée ?

Reste encore à vous équiper d’un nouveau jeu de stylos billes, d’un carnet tout beau tout neuf et du protège-cahier assorti.

Quelle est votre devise pour cette rentrée ? Énergie ? Organisation ? Réseau ?

Si l’été, on se ressource, le mois de septembre est souvent là pour mettre en application les nouveaux éléments de changement. Peut-être est-ce l’occasion de faire un point, d’observer sa communication sous le regard bienveillant et vigilant de votre partie critique et constructive, voici un outil d’analyse :

Dans votre communication, comme dans votre activité d’une manière générale, il y a ce qui marche facilement, ce que vous réalisez avec plaisir et aisance. Il y a les choses plus contraignantes, enfin, il y a ses petites choses qui vous font perdre un temps fou, ces tâches pas franchement folichonnent, parfaitement chronophages et… est-il besoin de le souligner, pas toujours consciemment identifiées. Parfois, ces pertes de temps sont liées à un évident manque d’organisation, à des lacunes dans le savoir-faire ou encore à un enthousiasmus atrophicus (manque d’enthousiasme constaté alarmant et criant).

Nous allons construire un diagramme de Pareto avec ses données. Pour ce faire, définissez le thème de réflexion : ce peut être un problème lié à votre communication, ou tout autre aspect de votre activité que vous souhaitez passer au peigne fin. Prenons l’exemple de la com. La liste des problèmes qui surviennent au cours de votre activité est à renseigner dans un tableau : la règle du jeu consiste à tout inscrire : pas de tabou !

Exemple de diagramme de Pareto :

Bon. Vous avez visiblement eu une mission avec un client vraiment pas chanceux. C’est dommage… mais ça arrive ! L’écueil dans lequel il ne faut pas tomber est d’attribuer tous ses malheurs à cette malencontreuse mésaventure : la mission 4 est sans doute celle qui a généré le plus de stress et qui a requis le plus de temps mental de votre part. Certes. Pour autant, ce n’est pas ce qui nuit à votre activité au quotidien : le diagramme de Pareto le met en lumière. Il suit la règle des 80/20 : 20% des problèmes entrainent environ 80% des désagréments.

 

Dans ce cas de figure, ce qui est à améliorer n’est pas l’image de qualité du produit, mais l’image de disponibilité, de fiabilité et de réactivité. Des outils sont à mettre en place pour en faire une réalité dans cette entreprise !

Oh, la jolie prise de conscience que voilà ! Ca permet de souffler et de gagner du temps ! Le temps de profiter de quelques rayons de soleil…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *