Ras-le-bol du commerce agressif !

Ras-le-bol du commerce agressif !

Si comme moi vous êtes amené à contacter des prospects sans pour autant aimer faire du phoning, faire celui qui est copain avec tout le monde sans vouloir jouer la comédie et vendre vos services sans avoir l’âme d’un commercial acharné, cet article pourrait vous plaire.

Engendrer une clientèle n’est pas simple et la prise de contact directe reste dans beaucoup de domaines une porte d’entrée intéressante. Après tout, c’est ça ou rester assis au bureau à attendre que le téléphone sonne !

Voici les conseils du jour en 3 temps :

1. Quand vous rencontrez quelqu’un, votre objectif premier ne doit pas être de vendre, mais de mettre en place un contact positif et durable

Nous sommes en période de crise. Les gens ont un besoin de se recentrer sur certaines valeurs, dont le civisme et l’honnêteté. On est tous saturé par des commerciaux qui tentent de mettre un pied dans la porte et d’entrer coûte que coûte ! Le conseil est donc de privilégier la relation humaine à la vente. Le contact doit donc se faire en deux temps :

– un temps de rencontre : mise en place d’une relation saine et agréable

– un temps d’échange : la base étant saine, on peut réfléchir à ce que l’on peut construire ensemble. Après tout, ce que vous souhaitez vendre pourrait rendre service ! Le second temps permet donc de vendre, mais de vendre dans une optique d’échange, en recherchant l’intérêt de chacun.

2. Montrez-leur que vous leur portez de l’intérêt

Vous avez peut-être de la considération pour vos contacts, mais ils ne le savent pas forcément. Il est essentiel de

– donner du retour : à chaque fois que quelqu’un vous communique une information, vous rend service, pensez à le remercier. On vous envoie un message, accusez réception.

– communiquer de manière personnelle vers chaque personne : par exemple, si votre signature de mail comporte « cordialement », ce message est adressé à tout le monde et n’importe qui. Votre message n’a rien de personnel, il est donc susceptible de ne pas être perçu comme « cordial ».

3. Activez/réactivez le réseau

Donnez de vos nouvelles à chaque occasion : cartes de vœux, invitations à des événements et aussi : réseaux sociaux, communication par internet. L’idée est que les gens pensent à vous. Le jour où ils auront besoin de vos services, ils viendront spontanément car ils auront l’impression de vous connaitre déjà.

Je trouve plutôt rassurant de se dire que l’on peut rester soi-même pour proposer ses services dans notre société, qu’on n’a pas besoin de se travestir avec je ne sais quel déguisement. La sincérité dans les relations permet des échanges de meilleure qualité. Les relations commerciales seront peut-être un peu plus lentes à se mettre en place mais elles seront durables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *